Des idées de jeux coquins pour faire monter l’excitation sous la couette

Quand on est avec quelqu’un depuis longtemps, il est parfois difficile de sortir de ses habitudes et des sentiers battus. On se repose sur ses lauriers et on oublie que le sexe peut aussi être très inventif. Car si la routine peut avoir un côté réconfortant, se montrer créatif peut être incroyablement excitant. Et encore plus si tu veux surprendre ton/ta partenaire sous la couette. Surtout, cela permet de conserver un brin de folie avec sa moitié et d’apporter du piment sous la couette. Et parce que ce n’est pas toujours pas évident de savoir par où commencer, voici 4 petits jeux très simples qui te permettront de faire monter l’excitation au lit !

Jouer à oui, non, peut-être

C’est un jeu très simple et qui peut vous donner des idées pour de nombreuses galipettes. Ainsi, munis-toi de deux feuilles. Donnes-en une à ton/ta partenaire et chacun de votre côté, écrivez les pratiques sexuelles et les fantasmes que vous aimeriez réaliser. Une fois que vous avez fini, vous n’aurez plus qu’à vous échanger les papiers et à noter à côté de chaque souhait : oui si vous êtes d’accord pour tenter l’expérience, non si vous n’en avez aucune envie ou peut-être s’il vous faut du temps pour réfléchir. Voilà qui vous permettra de passer un bon moment de complicité mais aussi d’apprendre à vous connaître davantage. En effet, il est parfois difficile de se dévoiler entièrement sexuellement et ce petit jeu pourrait peut-être faire tomber des barrières.

Faire jouer la montre

Si vous êtes plutôt du genre à accélérer les préliminaires pour accéder plus rapidement à la pénétration, vous pourriez être surpris de l’impact que cela peut avoir si on leur accorde plus de temps. En effet, en rallongeant les préliminaires et en savourant chaque caresse, vous allez faire monter la tension sexuelle et pourquoi pas même sauter l’étape de la pénétration ? Eh oui, les rapports charnels peuvent très bien s’en passer parfois. Et pour vous y tenir, on vous propose de minuter les préliminaires. Mettez-vous d’accord sur le temps dont vous disposerez avant de passer à l’action ou choisissez un temps aléatoire pour faire monter le désir. C’est l’anticipation qui rendra le moment très excitant et pour aller encore plus loin, vous pouvez proscrire les caresses ou vous munir uniquement d’une plume par exemple. Plaisir garanti !

Changer d’endroit à chaque fois

Voilà un jeu très facile à réaliser et qui risque bien de tout bouleverser dans ta vie sexuelle. En effet, il te suffit de changer d’endroit à chaque fois et le mieux c’est aussi d’alterner aussi souvent de position. Ainsi, chacun décide soit d’un endroit, soit d’une position afin de surprendre l’autre. Cela peut être des endroits improbables tels que la table de cuisine, la baignoire, le pied du lit … Bref, rien n’est interdit et très vite, ce jeu deviendra excitant à la fois parce qu’il faudra vous montrer imaginatif pour trouver de nouveaux lieux et aussi parce que vous aurez une toute nouvelle vision des objets qui vous entoureront désormais. De quoi faire monter l’excitation d’un simple coup d’oeil !

Donner le contrôle à son/sa partenaire

Si vous êtes prêts à franchir cette étape, l’utilisation de sex-toys peut être un vrai plus dans les rapports sexuels. Et c’est encore mieux lorsqu’ils peuvent se contrôler à distance. Ainsi, tu n’as plus qu’à laisser l’objet entre les mains de ton/ta chéri(e) qui s’occupera elle/lui-même de faire monter la pression. C’est lui/elle qui aura tout le champ libre pour te faire plaisir et cela fera toute la différence. Pour encore plus d’excitation, n’hésite pas à lui demander de te bander les yeux afin de rendre l’expérience plus intéressante.

Environ 8 Français sur 10 déclarent se masturber. 

Une nouvelle étude sur la masturbation des Français vient de paraître. Premier enseignement : nous nous masturbons moins que nos voisins européens, les Françaises s’adonnant peu aux plaisirs solitaires. Environ 8 Français sur 10 déclarent se masturber, un niveau est inférieur à celui du Royaume-Uni, de l’Allemagne et de l’Espagne (90% des ressortissants).

Le confinement a fait évoluer les pratiques sexuelles

Vingt-quatre pour cent des Français réfractaires à la masturbation se sont laissé tenter par les sextoys pendant le confinement, prolongeant cette nouvelle pratique jusqu’à aujourd’hui. Soixante-quatre pour cent affirment que se donner du plaisir en solitaire les a aidé à se sentir mieux, que ce soit au niveau du stress ou de l’intellect (81% pensent que la masturbation a une influence positive sur les fonctions cérébrales). Quarante-neuf pour cent de la cohorte affirme aussi avoir amélioré ses orgasmes et les atteindre plus facilement.  

Le tabou existe encore

Au-delà de ces évolutions récentes, cette étude a également permis de démontrer qu’un tabou existe encore autour de la masturbation, même si les Français encouragent les discussions et l’éducation liées à la sexualité”, notent les sondeurs. Soixante-douze pour cent d’entre nous pensent que la société gagnerait à ce que les gens discutent ouvertement de la masturbation. Néanmoins, plus de la moitié de la population (55%) n’ose pas aborder le sujet avec les amis. Beaucoup déplorent par ailleurs un déficit de connaissances et d’ouverture d’esprit liée à une éducation sexuelle bâclée (seuls 39% ont reçu ce type d’enseignement à l’école).

Pour finir et contrairement aux idées reçues, la sexualité n’apparaît pas comme une nécessité dans le couple. En effet, près de deux Françaises sur trois pourraient continuer à vivre avec quelqu’un sans rapports sexuels (65%), soit une proportion en hausse continue depuis 40 ans, puisque c’était le cas pour 51% des femmes en 2000 et 44% en 1981.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *