Vos questions et nos conseils sur le Triolisme

C’est un des fantasmes les plus partagés, mais rarement réalisé : le triolisme ou « plan à trois ». De quoi parle-t-on ? Comment se lancer ? Comment trouver le troisième partenaire ? Quelles sont les questions à se poser avant ? Voici les clés de cette rencontre libertine si prisée des hommes, mais aussi des femmes.

Ce que vous devez savoir sur le triolisme

HHF – FFH : de quoi parle-t-on ?

triolismeIl suffit de compter jusqu’à trois pour comprendre ce qu’est le triolisme : une pratique sexuelle qui implique trois partenaires. Les combinaisons sont donc simples :

  • Deux hommes et une femme
  • Deux femmes et un homme
  • Trois hommes
  • Trois femmes

Vous comprenez désormais ce que signifient sur un site libertin les demandes de rencontres HHF, FFH ou FFF, HHH. Il peut s’agir d’un couple qui invite un troisième partenaire de jeu ou trois personnes qui n’ont pas de liens entre eux. Jusque-là tout va bien. Mais pour ceux qui n’ont pas encore essayé ce plaisir sensuel, les questions commencent à se bousculer

Faut-il être bi pour pratiquer le triolisme ?

NON. Passons sur les rencontres libertines entre trois hommes ou trois femmes qui sont de fait bi ou homosexuels. Ce sont souvent ces messieurs hétéros qui s’interrogent le plus : « si ma femme me demande un plan avec un autre homme, que va t-il se passer avec cet invité surprise ? » Et bien, c’est à vous de choisir. Mais la plupart des hommes adeptes du triolisme, qu’ils soient en couple ou non, ne sont pas bisexuels. Évidemment, dans le feu de l’action, vos peaux et vos corps s’effleureront peut-être, mais personne ne s’improvise bi. À vous de fixer les règles avec le ou la troisième invité avant l’aventure.

Quant aux dames, elles assouvissent plus souvent un fantasme homosexuel avec la combinaison FFH. Mais là encore, tout est possible et rien n’est obligatoire.

Quelques conseils pour bien vivre l’expérience du triolisme

Bien choisir l’invité(e)

  • Un choix à deux

Vous êtes en couple et vous cherchez le ou la partenaire du trio. La clé de la réussite de votre aventure sexuelle à trois en dépend. La règle : choisir quelqu’un avec qui vous partagez les mêmes envies et limites, avec qui vous êtes en confiance et à l’aise. Pour un couple, ce choix se fait à deux. Sinon, vous risquez les déconvenues et les disputes sur le vif ou après la rencontre libertine.

  • Inconnu(e) ou complice ?

Certains couples préfèrent coquiner avec un inconnu qu’ils ne reverront jamais pour éviter les situations de malaise ou de jalousie. D’autres choisissent un ou une partenaire qu’ils connaissent, pour avoir plus de complicité. Mais l’option « copain » peut s’avérer dangereuse s’il ne s’agit pas d’un ou d’une libertine dont vous êtes proche. Car sexe et amitié ne font pas toujours bon ménage, surtout en matière de libertinage.

  • Sites libertins

Les sites de rencontres représentent un bon moyen pour trouver la personne avec qui vous pourrez assouvir votre fantasme. Avant de vous décider, n’hésitez pas à échanger par mail, à partager des photos ou à discuter par visio chat. Certains couples rencontrent la personne physiquement pour voir si le feeling passe et vérifient les attentes et les limites de chacun. Ensuite, à vous de choisir et de bien fixer les règles entre vous et avec votre élu(e).

Trouver un couple libertin

triolisme et libertinageVous êtes une femme ou un homme seul et vous cherchez un couple avec lequel constituer le trio gagnant. N’oubliez pas que les couples sont très sollicités sur les sites libertins. Alors, travaillez votre profil et votre photo et soyez attentifs aux envies et demandes exprimées par chacun. Comme pour les couples, n’hésitez pas à échanger par mail ou à discuter en visio, pour tester vos affinités physiques et vérifier si l’un ne force pas l’autre, si le couple vous semble épanoui, etc. Le respect est l’un des piliers du libertinage, donc n’hésitez pas à fixer aussi vos propres règles et limites et à bien signifier que vous n’êtes pas un jouet sexuel, sauf si vous le désirez.

Attention, on ne le répètera jamais assez, une femme qui cherche un couple ou deux hommes n’est pas une nymphomane prête à tout. Le plaisir reste sa principale recherche.

Aborder les bonnes questions

Pour que le triolisme place le plaisir au sommet de cette rencontre libertine, posez-vous les bonnes questions et abordez tous les sujets avant de vous lancer.

  • D’abord, osez en parler. N’hésitez pas à faire part de vos fantasmes. Vous serez peut-être surpris(e) de la réaction de votre partenaire.
  • Est-ce que vos le faite pour vous ou pour faire plaisir à l’autre ?
  • Quelle place occupera chacun dans le trio ?
  • Gare à la jalousie : n’hésitez pas à vous fixer des règle si la jalousie pointe le bout de son nez au milieu du trio.
  • Fixez-vous des règles et des limites.
  • Débriefez pour échanger sur ce qui vous a plu ou déplu.

Encore des questions sur le Triolisme ? Lisez les témoignages de nos lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *