Des positions sexuelles, originales et torrides qu’on va s’empresser de tester !

Des positions sexuelles, originales et torrides qu’on va s’empresser de tester !

Le confinement nous donne définitivement plus de temps pour explorer ces choses qu’on aime tant ; comme notre partenaire ou notre sexualité, par exemple. Alors que diriez-vous de consacrer ce temps gagné au profit de l’expérimentation de nouvelles positions sexuelles ? Inédites, originales, parfois acrobatiques, elles promettent de décupler nos chances d’atteindre l’orgasme et de nous emmener au Nirvana !

Si d’ordinaire, la fatigue est un facteur qui pèse négativement sur la libido et le désir ; avec le confinement et le télétravail, celle-ci devrait largement s’amoindrir et nos corps devraient se faire plus reposés. 

Notre énergie étant plus élevée, il y aura davantage de place pour que notre appétit sexuel atteigne son apogée. Alors, autant le satisfaire à fond et explorer des positions inédites encore jamais testées, avant que le rythme “métro-boulot-dodo” ne nous rattrape vitesse grand V… 

Reconfinement : et si on en profitait pour tester des positions sexuelles originales ?

Pour ceux et celles qui ont l’opportunité d’être confinés à deux et en amoureux, c’est l’occasion ou jamais de s’adonner à la sexualité comme vous ne l’avez jamais fait auparavant. Le temps de quelques semaines, on dit adieu aux incontournables positions de l’Andromaque, du Missionnaire, ou encore, de la levrette ! Et on teste des positions originales, inédites, plus acrobatiques, afin de pimenter cet enfermement. 

Les noms des positions présentées sont intrigants, mais ils sont largement à la hauteur de la position qu’ils désignent, croyez-nous. Lorsque vous découvrirez à quoi ressemble chacune des positions, vous risquez d’être fortement surprises…  

“Pumpkin Spice”, “Triangle lumineux” ou encore “Voyage en bateau” : toutes nous invitent irrésistiblement à explorer notre sexualité et à jouer avec les limites de notre imagination charnelle. Et leur point commun ? Elles décupleraient le plaisir et provoqueraient un orgasme des plus intenses… 

Sexe : le sport idéal pour se maintenir en bonne santé – physique comme mentale – pendant le confinement 

Le sexe permet la perte de poids

Nul besoin de se mettre à la musculation pour perdre du poids pendant cette quarantaine bis : le sexe est une discipline qui brûle bon nombre de calories lorsque le corps est totalement investi… À titre d’exemple, saviez-vous que la levrette faisait brûler 300 calories aux partenaires qui la pratiquent ?

Grosso modo, le sexe, c’est comme du cardio qui n’implique pas seulement de souffrir, mais rapporte aussi beaucoup de plaisir… D’une pierre, deux coups.

Le sexe contribue à réduire le stress per-confinement

De plus, il a été scientifiquement prouvé que le sexe contribuait à réduire le stress. Le climat anxiogène actuel ayant des effets négatifs sur notre bien-être mental, il serait intéressant de s’y adonner pour se relaxer et déstresser. 

D’ailleurs, pour aller plus loin, de nombreuses études scientifiques démontrent qu’avoir des relations sexuelles au moins deux fois par semaine permettrait de détendre, de réduire le taux de cortisol (hormone du stress), et de renforcer le système immunitaire de quiconque s’y abandonne. 

Pendant le confinement, le sexe a donc bon sur tous les plans. !

L’Union du Triangle lumineux

Dans cette position, vous êtes allongée sur le dos et votre homme vous fait face, à quatre pattes au-dessus de vous. Repliez à présent vos jambes, appuyez-vous sur les pieds, et relevez votre bassin comme pour faire un bridge (exercice sportif connue par les fitgirls en quête de fessier rebondi).

Votre bassin doit se diriger vers le pénis de votre partenaire, afin que son sexe vous pénètre. À présent, c’est à vous de contrôler les mouvements de va-et-vient, en relevant et descendant votre bassin à votre guise.

Attention, pour bien exécuter cette position, il faut que votre poids repose sur sur le haut de votre dos, vos épaules et dans une moindre mesure, sur votre cou.

Le Voyage en bateau

Prête à l’inonder de plaisir ? Cette position sexuelle sonne comme une ode à l’évasion… Mais puisqu’on est confinés, il s’agit d’une invitation entre quatre murs, avec pour navire votre lit, s’il vous plaît. La métaphore est simple : l’homme joue le rôle de la mer, et la femme, celui du bateau. Oui, car comme Miguel le chantait, c’est ici aux femmes “ride that wave”

Le “Voyage en bateau” est une variante des positions de l’ “Andromaque” et de l’ “Union de la balançoire” réunies.

L’homme s’allonge sur le dos et sa partenaire s’assoit sur lui, ne lui faisant pas face mais regardant sur le côté, comme placée perpendiculairement au partenaire. L’intérêt de cette position est d’expérimenter un tout nouvel angle de pénétration.

Vos genoux sont orientés vers le mur, vos bras doivent être tendus en arrière ou en avant pour vous tenir. Et c’est parti ! À vous de gérer les mouvements de va-et-vient sur le pénis de votre homme.

Le Pumpkin Spice

Non non, il ne s’agit absolument pas de la boisson-star de l’automne made in Starbucks ! C’est plutôt une position qui risque bien de pimenter votre vie sexuelle, en mode Andromaque revisitée.

Mettez-vous sur votre partenaire et chevauchez-le en étendant vos jambes de chaque côté des siennes.

Saisissez ses épaules pour vous maintenir en position et garder votre buste le plus droit possible. 

Commencez à vous balancer d’avant en arrière, à l’unisson, jusqu’à l’orgasme. L’intérêt de cette position inédite est de stimuler le plus possible votre clitoris. C’est l’entreprise britannique de sex-toys Ann Summers qui est à l’origine de cette position pimentée.

Les équilibristes

De manière générale, l’amour ne tient qu’à fil. Dans cette position, l’équilibre ne tient qu’à un sexe : celui de votre partenaire. 

L’homme est allongé sur le dos tandis que la femme est assise sur lui. Empalée sur son sexe, dos à lui, son équilibre ne dépend que de l’homme qui la maintient dans ladite position. En effet, ce sont les bras de votre partenaire qui maintiennent votre taille et vous porte de haut en bas pour gérer les va-et-vient.

Le Y

On fait ici face à une position des plus acrobatiques… 

Allongez-vous face contre le lit, et avancez-vous jusqu’à faire basculer le haut de votre corps dans le vide, sur le bout du lit. Tandis que le bas de votre corps est sur ledit lit, votre buste se tient au-dessus du sol.

Paumes posées par terre, vos mains doivent vous aider à maintenir la position.Votre partenaire se place derrière vous, son bas du corps allongé sur le vôtre, et il vous pénètre par derrière, les jambes placées entre vos jambes. Il peut s’accrocher à vos hanches pour garder la tête haute et le torse droit. Vus de côté, vos corps forment alors un Y !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *