La position de la Charrue

La charrue est une position du Kamasutra qui plaira sans conteste aux femmes vaginales. Un moment de plaisir intense assuré?!

Certains d’entre vous trouveront que la position de la charrue offre des plaisirs nouveaux. En effet, elle permet une pénétration différente et très agréable. La femme est allongée sur le dos, les fesses calées en bout de lit, et elle enserre entre ses cuisses la taille de son partenaire. Celui-ci est assis face à elle. La pénétration n’est pas forcément profonde mais engendre un plaisir particulier, ce qui rend également l’acte plus excitant pour les deux amants.

Qu’est-ce que la position de la charrue du Kamasutra ?

Dans la position de la charrue, l’homme est au-dessus de sa partenaire. Celle-ci s’allonge sur le dos tandis que son compagnon vient se placer entre ses jambes, à genoux. Il prend appui sur ses mains. La femme croise les jambes autour de lui. Elle peut placer un coussin sous ses reins pour plus de confort. Cette position du Kamasutra assure une pénétration très profonde. Le plaisir est garanti pour les deux partenaires.

Pour qui est faite la position de la charrue du Kamasutra ?

La position de la charrue ne demande pas d’efforts démesurés pour être pratiquée. Elle nécessite toutefois un peu de souplesse, car vous maintenez vos jambes et votre dos dans une position surélevée. Elle n’est donc pas conseillée aux femmes souffrant de problèmes de dos. La charrue est une position du Kamasutra particulièrement appréciée des femmes vaginales, car la pénétration est profonde. Pour augmenter encore plus le plaisir, les femmes peuvent contracter leur vagin. Cette position permet également une complicité entre les deux amants qui sont l’un en face de l’autre. C’est l’occasion de partager regards langoureux, mots tendres ou coquins… La charrue peut très bien s’enchaîner avec des positions du Kamasutra plus classiques, comme le missionnaire. Pour plus d’ardeur et d’originalité, testez le poirier enflammé !

En théorie

Vous vous allongez, les fesses au bord du lit. Vos genoux sont repliés contre votre ventre et avec vos chevilles, vous encerclez la taille de votre homme, debout au pied du lit et penché vers vous. L’homme s’agenouille sur le sol pour la pénétrer en gardant la verge horizontale, parallèle à l’axe du vagin. Variantes : L’homme peut se tenir debout tandis que la femme s’allongera sur un bureau ou une table.

Si vous vous heurtez à quelques difficultés, vous pouvez aussi réaliser cette position sur un support plus élevé : par exemple, la femme au bord d’une table et l’homme debout face à elle. Là encore, tout l’art de la chose consistera à trouver la bonne hauteur ! Un conseil pour les hommes : penchez légèrement le buste en avant pour un meilleur alignement de votre sexe avec le vagin de votre partenaire et pour une pénétration sans accroc. Pour augmenter le plaisir, la femme peut quant à elle essayer de contracter et de relâcher successivement le vagin, ça n’en sera que meilleur. Et les deux amants ont les mains libres : qu’ils en profitent et qu’ils s’en servent ! Cette position peut donner suite à de nombreuses autres positions, notamment celle du missionnaire, dont elle peut être une variante fort appréciable…

Les plus :

– L’alignement horizontal de la verge et du vagin procure des sensations différentes de celles procurées lorsque la pénétration se fait du haut vers le bas.
– Pénétration profonde apportant une bonne stimulation des parois du vagin.
– Position excitante, particulièrement pour la variante pratiquée debout.

Les moins :

Le confort et la faisabilité de cette position dépendent en grande partie de la hauteur du lit ou de celle de la table.

La position peut s’avérer assez inconfortable si le lieu n’est pas adapté. Du coup si vous n’êtes pas trop pris dans le feu de l’action, ça peut être sympa de glisser un coussin sous le dos de sa partenaire quand on pratique sur une table par exemple !

· La version accroupie peut aussi être assez fatigante et inconfortable pour l’homme s’il ne parvient pas à se caler correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *