L’union du Tigre

Cette position se rapproche un peu de la position du missionnaire, mais la femme a les cuisses beaucoup plus près de son buste.En effet, après que l’homme se soit allongé au-dessus de sa partenaire pour la pénétrer, la femme ramène ses genoux vers sa poitrine et bloque ses jambes à l’aide des bras de l’homme.

Union du tigre : description

C’est une variante du missionnaire, donc pour commencer la femme s’allonge sur le dos et l’homme vient s’allonger sur elle. Mais au lieu de s’endormir et de laisser ses jambes mollement étendues sur le lit, la femme les replie le plus possible vers elle. (Vous n’êtes pas obligée d’avoir les genoux jusqu’aux épaules non plus !) Pour plus de stabilité, l’homme la bloque dans cette position avec ses bras appuyés sur le lit. Il essaie ainsi de faire peser son poids sur ses genoux et sur ses bras pour ne pas trop écraser sa copine… ni tester sa souplesse jusqu’au claquage ! Ça peut être pas mal si la femme se sent bloquée et un peu maîtrisée par son partenaire dans cette position assez sauvage.

Les sensations lors de l’union du tigre

Dans ce missionnaire amélioré, l’homme en tigre conquérant a plus de liberté de mouvement et le plaisir s’en trouve maximisé. La profondeur de la pénétration est plus grande et les frottements optimisés. L’os pelvien de l’homme vient directement frotter sur la vulve de la femme, favorisant ainsi la stimulation clitoridienne nécessaire pour atteindre l’orgasme.La femme peut également décider d’être plus active en basculant son bassin et en remontant ou en resserrant les jambes. Le mieux c’est de tester plusieurs écartements des jambes et plusieurs hauteurs, afin de trouver la position qui procure le plus de sensations agréables. La femme peut également passer ses mains entre ses cuisses pour aller saisir sauvagement les fesses de son partenaire et le guider dans son mouvement ou exercer une pression pour augmenter les frottements de l’os pelvien sur son clitoris et décupler son plaisir.

Les sensations pour elle
En relevant ses jambes, la femme va pouvoir favoriser une pénétration plus profonde, ainsi qu’une meilleure stimulation clitoridienne, car l’os pelvien de l’homme vient directement frotter contre la vulve. En prenant appui sur les fesses de son partenaire, elle pourra aussi augmenter la pression au niveau du bassin. Pour se reposer, elle pourra positionner ses mollets sur le bas du dos de son compagnon et croiser les chevilles.

es jambes ainsi relevées, la posture favorise une stimulation clitoridienne. Frissons garantis ! En effet, l’os pelvien de l’homme vient frictionner littéralement la vulve. Elle peut augmenter les sensations de plaisir, en croisant les chevilles autour des hanches de son partenaire, pour le coller à elle. 

Les sensations pour lui

Les sensations sont assez intenses dans cette position, mais il faudra faire attention de bien porter votre poids sur vos bras, pour ne pas écraser votre partenaire.

Ainsi collé-serré, les sensations pour lui sont hautement érotiques. La position favorise des mouvements de va-et-vient en profondeur, sans efforts. Un corps à corps qu’il n’est pas près d’oublier.

Les plus de l’union du tigre

Le niveau de réalisation est aisé, profitez-en ! Cette position permet une pénétration profonde : voie directe vers l’orgasme pour les deux partenaires. Les ébats sont juste intenses. C’est parti pour une nuit de braise !

Les moins de l’union du tigre

Cette position réclame une certaine élasticité de la femme. Un manque de souplesse peut occasionner des désagréments et faire obstacle à la jouissance (ou même provoquer des douleurs). 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *