Le Plug Anal

Ce n’est ni un petit lutin sans les yeux ni une réplique de sapin de Noël, ni même un joli champignon décoratif, non, ce petit objet à la base élargie avant son sommet plus fin, c’est un plug anal.

C’est-à-dire un des objets de plaisir les plus simples et les plus efficaces pour aller procurer des vagues de plaisir là où le soleil ne vient jamais briller.

Un plug anal, comme son nom l’indique, c’est un bouchon (plug en anglais) qui vient se glisser dans votre anus. Mais derrière cette simple fonction se cache une mine de plaisirs largement sous-estimée. Heureusement, nous allons vous empêcher de passer à côté de cette extase à part et chasser vos craintes infondées, puisque nous sommes là pour rectifier le tir du côté du rectum.

IMPORTANT : à lire avant utilisation

Il est primordial de bien noter que si l’objet que vous avez entre les mains n’a pas une base élargie, ce n’est pas un plug anal. Faites-en alors un bougeoir, une canne à pêche ou un cadre photo, ce que vous voulez, mais par pitié pour vos fesses, ne le glissez pas dans votre rectum.

L’anus réagit comme un trou noir. Littéralement. C’est-à-dire qu’il aspire tout ce qu’on y glisse, sauf si la chose en question est munie d’une base élargie qui retient l’objet (à la différence probable des trous noirs de l’espace qui aspirent tout, mais comme nous ne sommes pas spécialistes de cette question, nous préférons ne rien affirmer).

Il ne faut donc mettre dans son anus que des objets qui ont été conçus pour.

De la différence entre un plug anal et un vibreur anal

Le plug anal est un objet aux dimensions souvent plus modestes que celles du vibreur anal et que l’on se contente de positionner confortablement dans l’anus avant de bouger un peu ses fesses pour en ressentir toutes les délicieuses et subtiles sensations.

Si vous êtes à la recherche de sensations plus fortes, il vaudra mieux vous tourner vers un vibreur anal, véritable machine à vrombir dans l’entre deux fesses pour des plaisirs plus ambitieux.

Pourquoi utiliser un plug anal ?

Ce petit objet discret peut transformer vos escapades solitaires en un véritable torrent de plaisir. Tandis qu’il offre une agréable sensation de réplétion et qu’il rebondit sur votre prostate, vous n’avez qu’à contracter les muscles de votre sphincter tout en vous caressant gaiement du côté du pénis pour décupler l’extase. Jamais plaisir solitaire n’aura été aussi intense.

Un tour de chauffe

Quand on décide de se lancer dans les jeux anaux, le plug anal est un excellent outil pour démarrer en douceur. Il offre en outre un bon aperçu des sensations incroyables qui vous attendent.

Le plug anal vous permettra aussi de vous habituer à ces sensations de manière à mieux cerner vos plaisirs quand vous vous déciderez à explorer la chose avec un ou une partenaire.

Et il vous donnera une idée de vos limites en matière d’exploration anale. Il ne faut jamais oublier qu’un peu d’inconfort au début, c’est normal. En revanche, si ça fait véritablement mal, stoppez tout !

 

 

Comment commencer ?

Lentement. Lubrifiez abondamment votre plug anal et prenez votre temps avant de l’introduire tout doucement dans votre rectum. Vous pouvez le faire allongé sur le côté, en vous mettant sur les genoux ou en vous accroupissant sur le plug ou encore à quatre pattes…

Une fois en position, vous pourrez alors le glisser lentement à l’intérieur. Vous rencontrerez peut-être une certaine résistance, le plug sera peut-être d’abord rejeté en arrière par les muscles de votre sphincter (ce qui est absolument normal). Mais une fois que vous serez plus détendu, le plug restera bien en place.

Et quand on a fini ?

Avant toute chose, lavez votre plug ! Qu’importe le matériau, un nettoyant spécial sextoy fera l’affaire. Mais quand il s’agit d’un accessoire anal, on peut avoir besoin de beaucoup de produit. Dans ce cas, utilisez un savon antibactérien et de l’eau chaude et frottez abondamment. Puis laissez-le sécher à l’air libre. Si votre plug est en verre, en acier inoxydable, en silicone solide ou même en or, vous pouvez le désinfecter en le faisant bouillir pendant 10 minutes. Et même après l’avoir nettoyé vigoureusement, mieux vaut ne pas prêter votre plug à d’autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *