10 bonnes raisons d'avaler à la fin d'une fellation | Désirs coquins

10 bonnes raisons d’avaler à la fin d’une fellation

10 bonnes raisons d’avaler à la fin d’une fellation (faite à son homme bien entendu, il faut avant toute chose ne pas enlever la capote tant qu’on n’est pas sûr de ne pas avoir d’IST) :

1 – Prolonger son plaisir lors du meilleur moment de la fellation : l’éjaculation. On évite une rupture du contact avec la bouche, ses mouvements et sa chaleur.

10 bonnes raisons d'avaler à la fin d'une fellation | Désirs coquins2 – Il perçoit ce dernier geste comme une acceptation de lui tout entier par sa partenaire. La plupart des hommes, même s’ils ne sauraient l’expliquer, accordent de l’importance à leur sperme. D’où une certaine frustration à la longue si leur partenaire manifeste un dégoût pour cette substance. Il parait que manger plus de fruits donne au sperme un goût un peu plus agréable.

3 – On n’en met pas partout, et on laisse moins de traces, et puis on économise l’utilisation de papier toilette, en fait avaler c’est écolo !

4 – C’est la « cerise sur le gâteau« , qui permet de qualifier une femme de bonne fellatrice et qui donne à la fellation toute sa valeur.

5 – C’est un moyen de contraception simple et efficace, non on ne tombe pas enceinte en avalant…

6 – Le sperme n’est pas sale. Le rebut de certaines femmes, même si elles ne se l’avouent pas, est mental. Pour elles, cela sort du pénis, comme l’urine. L’erreur est que l’urine est un déchet du corps, ce qui n’est pas le cas du sperme qui est une matière saine et propre, le liquide originel d’où vient chacun d’entre nous. Rien n’est sale dans le sperme, et le liquide spermatique contient même des bienfaits puisque sa matière doit nourrir les spermatozoïdes. Bon j’avoue qu’il y a un petit goût un peu salé au début, mais si vous commencez par baver dessus ou le lubrifier ou la nettoyer un peu ça peut plaire aussi. Et puis sous la douche ça passe bien aussi…

7 – Des études scientifiques du sperme ont permis d’établir qu’il contient d’autres bienfaits :
– « Contient des matières psychotropes qui ont des effets proche du Vallium. Il protègerait donc de la dépression »
– « Ne contient pas de testostérone mais contient du fructose à index bas, de leau, de la vitamine C, des enzymes, des protéines, des oligo-éléments comme le zinc et autres vitamines de valeur biologique supérieur à tout autre produit »
– Certaines rumeurs disent aussi que le sperme ferait maigrir (cette information reste difficile à vérifier)…
Moi ça me donne un teint rose, et puis ça enlève pas mal l’acné (la transpiration c’est un truc bien aussi contre l’acné, mais lors de la fellation on ne transpire pas vraiment…).

8 – Une femme peut ressentir elle aussi un grand plaisir à accomplir ce geste, surtout quand il décide de retourner le compliment. « Si je descends à la cave, il descend à la cave ! » (cf Sex And The City), et depuis la dernière fellation (qu’il a trouvé mieux que toutes celles qu’on lui a jamais faite, c’est lui qui le dit !) Maxime se documente sur les meilleurs techniques pour faire un bon cunnilingus… Pour mon plus grand plaisir…

9 – Certaines femmes verront dans cet acte une soumission qui peut les exciter, d’autres une domination, d’autres une simple finalité. Quoi qu’il en soit, c’est un geste qui se révèle excitant pour de nombreuses femmes qui franchissent le pas. On le tient par les couilles, mais on est à genoux et il nous tient la tête. En fait c’est à la fois domination et soumission… Le pied !

10 – « C’est en forgeant qu’on devient forgeron ». Au début moi je n’aimais pas du tout, et puis je l’ai fait, et refait, et puis j’ai fini par apprécier, et puis j’ai avalé, et finalement j’aime bien…

Par « Fauve » (dans son blog)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *