J'ai testé le stimulateur clitoridien Satisfyer | Désirs coquins

J’ai testé le stimulateur clitoridien Satisfyer

Le stimulateur à clitoris est LA nouvelle tendance sextoys de ces dernières années. Contrairement aux vibros traditionnels, pas de pénétration vaginale, mais une sorte de succion intense sur le clitoris. J’étais dubitative, mais ma curiosité l’a emporté. Rien que pour vous, j’ai testé le Satisfyer. Découvrez tous les détails du test et mon avis..

Le stimulateur à clitoris est une révolution de l’univers des vibromasseurs pour femmes. Contrairement aux vibros traditionnels, pas de pénétration vaginale, mais une sorte de succion intense sur le clitoris. J’étais dubitative, mais ma curiosité l’a emporté. Rien que pour vous, j’ai testé le Satisfyer Next Pro Generation. Voici mon avis et le test en détail… 

Stimulateurs de clitoris : petit objet dédié aux grands plaisir 

J'ai testé le stimulateur clitoridien Satisfyer | Désirs coquinsC’était il y a longtemps mais je m’en souviens encore. J’avais 16 ans quand je me suis acheté mon tout premier sextoy. J’avais été prise d’une peur panique à l’idée que mes parents ne le retrouve, caché dans un tiroir de ma table de chevet. Vous connaissez cette impression de dépasser une limite ? Franchir un interdit ? Parler de sexe n’était pas tabou, mais il s’agissait d’un sujet délicat… Quant à la masturbation, n’y pensez pas ! Mais ma curiosité avait eu raison de ma gêne.

Je voulais découvrir toutes les facettes de mon corps, dans ses moindres détails. Avide de découvertes et d’expériences, j’avais osé.

Dix ans après, où en est la sexualité féminine ? Malgré les prises de parole, les découvertes scientifiques et l’affirmation du plaisir des femmes, la sexualité au féminin demeure encore et toujours silencieuse et tabou.

Alors moi, Marie, au nom de ma liberté d’expression et de mon droit le plus total, j’ai décidé de vous raconter ce qui se passe, en bas, et qui sait, vous donner envie d’oser ? Si nous souhaitons vraiment que les choses changent, il faut commencer dès à présent à parler de cet “auto-érotisme” dont parle l’autrice et journaliste Maïa Mazaurette.   

Stimulateurs clitoridien : la révolution du plaisir féminin est en marche

J'ai testé le stimulateur clitoridien Satisfyer | Désirs coquinsDepuis le temps que j’entendais parler des stimulateurs clitoridiens, ou vibromasseurs de clitoris, j’étais on ne peut plus curieuse à l’idée d’essayer ce genre de jouet. 

J’ai voulu tester l’un de ces articles mystérieux et donner un avis honnête et impartial. Quitte à être rédactrice experte produit, autant l’être totalement

Face à l’embarras du choix, j’ai opté pour le modèle Satisfyer Pro Next Generation qui fait partie des meilleures ventes dans sa catégorie. Avec un tel nom, je me suis dis que ça ne pouvait être qu’une expérience satisfaisante (et si possible réjouissante…)

Avant de détailler ce test, petite chose importante… Le stimulateur de clitoris, qu’est-ce que c’est ?

Contrairement à un gode ou aux vibromasseurs classiques, le stimulateur clitoridien est dépourvu d’un membre pour la pénétration vaginale. Il s’agit d’un jouet érotique qui n’a pour fonction que de stimuler la zone clitoridienne. L’embout d’un stimulateur émet des ondes intenses autour et sur le clitoris, ce qui offre immédiatement une stimulation puissante. 

Vous trouvez cela étrange ? Derrière l’écran, en lisant la description du produit, j’étais sceptique. Le mot aspiration écrit sur la fiche descriptive était, je l’avoue, plutôt intrigant. 

Cliquer, commander, acheter, dans le panier : ce jouet rose arrivera jusqu’à moi, envers et contre tout. Le paquet a débarqué au milieu des bureaux dans un colis discret, enfin, jusqu’à ce que je le déballe… 

Note à moi-même : les prochains articles de test de sextoy, j’exige une livraison en click & collect. Le regard de Rémi de l’informatique restera gravé dans ma mémoire ! 

Il est 17h24, j’ai hâte d’être rentrée … 

Satisfyer Pro Next Generation : l’aspirateur du bonheur ?

J’ouvre la boîte dès mon arrivée :  le coffret est rose avec une image de femme bras tendu vers le ciel telle une révolutionnaire. J’adore.

  • Je déplie le carton, ouvre la boîte et là, légère déception : le sextoy est placé dans un emballage en plastique. Un petit sachet en tissu ou soie fine aurait été bienvenu, pour le ranger après chaque utilisation, en toute discrétion. Le petit prix justifie la simplicité de l’objet… 
  • Je trouve un câble usb : bon point, un sextoy rechargeable évite la panne de pile en plein orgasme, ce qui a le don de frustrer toutes les femmes. 
  • Niveau mode d’emploi : R.A.S, aucun papier ou explication mis à part un dessin. Après tout, le concept est simple à comprendre. Un vrai jouet kinder en kit, bouton en plus !  
  • Sur le manche, un bouton marche : déjà chargé, oh bonheur !  Un jouet livré prêt à servir, du très bon service client. Je suis tout de même sceptique : l’objet est bien plus grand que je ne l’imaginais, plus que ma main ! Mais comme on dit, à organe central, sextoy magistral !   
  • Facile à tenir, un peu comme une baguette à tenir en main. Seulement 3 boutons à presser : un pour le mettre en marche, et deux autres pour monter ou baisser l’intensité. Simple, adapté, c’est dans mes compétences ! J’appuie sur le bouton principal, et assiste alors à des vibrations pour le moins … impressionnantes

Pour avoir le cœur net, je glisse mon index au creux de l’embout en silicone, des fois que l’aspiration soit réelle. Au contact de mon doigt, la surface se met à pulser, comme la toile d’une caisse de résonance d’une batterie, sorte de palpitation très rapide. Ma curiosité est en alerte, je rince à l’eau tiède et au savon doux le jouet et le pose à côté de mon lit en attendant le soir.

Il est l’heure, j’ai osé. Je peux vous le dire, je ne réponds plus de rien, ce sextoy est un miracle de l’innovation. La nuit tombée, au chaud, dans le noir et sur le dos, plus un bruit. 

Je place le bout du Satisfyer Pro Next Generation sur mon clitoris, en imaginant qu’un pauvre organe sans défense est sur le point de se faire aspirer par un jouet rose vibrant. Ma dévotion et mon professionnalisme n’ont pas de limites… J’allume le Satisfyer, vitesse 1. Au début, je ne ressens pas grand-chose. Je décide d’augmenter les intensités, vitesses 2, 3, 4, 5. Pause, on retire la chose. Je retire ce que j’ai osé dire, c’est un festival en bas. 

Au cas où vous auriez un doute sur l’anatomie de sa majesté le clitoris : 

L’aspiration. OH.MON.CLITORIS.

Quand on n’est pas habituée à ce type de produit, c’est très perturbant. 

Le mode d’emploi est pourtant simple :

  1. Placer l’embout du vibro sur le gland du clitoris
  2. Presser les boutons selon l’intensité et la vitesse souhaitée : de la plus douce des vibrations jusqu’à la stimulation en mode pleine puissance. 
  3. Et enfin ? Avoir des orgasmes, ralentir, recommencer. Faire des pauses, redémarrer ! 

J'ai testé le stimulateur clitoridien Satisfyer | Désirs coquinsAucun mouvement nécessaire, pas besoin de va-et-vient, l’homme peut se rhabiller, merci d’être venu mais nous sommes autonomes !  

La sensation est complexe à décrire. L’aspiration est plus un ressenti, nous sommes loin de Rowenta ou Dyson, pas de stress. Il s’agit plutôt d’un effet de succion palpitant autour et sur le clitoris, l’organe le plus sensible du corps humain, doté de 8000 terminaisons nerveuses ! 

Je dépasse la vitesse 5, pause. Je retire momentanément le Satisfyer, puis le rapproche, le recule encore, le replace…et ainsi de suite. Puis, sans le retirer : 6, 7, 8, 9, 10, 11. Oh-la-la-mais-oh-cerveau-extinction-totale-folie-totale. 

La vague de chaleur monte, pour aboutir à des explosions multiples et des vagues de plaisir. Une chose est sûre, c’est la première fois que je ressens un plaisir si intense, rapide et pendant plus de 30 minutes d’affilée. Oui, bon, après j’avais un petit coup de barre. Un bon dodo, merci les endorphines. 

 Après vérification répétée (pardon, mais c’est trop bon), l’autonomie reste de taille, 2 heures environ (si toutefois vous tenez sur ces deux heures ).

Mon avis : le Satisfyer, l’arme redoutable à orgasmes  

C’est indéniable : le Satisfyer Pro Next Generation remplit toutes ses promesses. Des orgasmes enchaînés, une sensation spéciale et unique, un effet de chaleur intense et enivrant, et le tout, sans avoir à bouger le petit doigts (en tout cas, sans avoir à se fatiguer le poignet avec un vibro classique.) 

Ce modèle est doté d’une tige d’une longueur de 16 cm facile à tenir en main, entièrement conçue en plastique ABS (non toxique, hypoallergénique, facile à laver). L’embout rond blanc et creux est en silicone médical, ce qui évite tout risque d’allergies. Il émet des pulsations et ondes plus ou moins intenses selon le mode choisi, directement sur le gland du clitoris. La bonne nouvelle ? Il est entièrement étanche : à prendre avec vous sous la douche et dans le bain. 

Petit conseil : à laver après chaque utilisation à l’eau et au savon, ou à l’aide d’un spray désinfectant pour sextoy. 

Mon avis : le stimulateur de clitoris Satisfyer Pro Next Generation est la version petit prix des modèles du même genre. Solide, un peu brut, et sans la forme phallique comme les sextoy et vibros classiques qui imitent le pénis d’un homme. Son fonctionnement est très simple : 3 boutons et 11 intensités, difficile de faire plus pratique. Au niveau sonore : le bruit est bien là, mais à ce prix, rien de surprenant… Gardez-le pour la maison, ou à la rigueur, pendant une séance de cinéma si le film est assez bruyant…  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *