Le sextoy, objet de plaisir ou solution thérapeutique ? | Désirs coquins

Le sextoy, objet de plaisir ou solution thérapeutique ?

Les vibromasseurs sont habituellement employés pour stimuler le plaisir féminin. Mais un groupe de chercheurs s’est penché sur les effets bénéfiques des sex-toys sur la santé des femmes. Ils pourraient un jour apparaître sur les ordonnances médicales !

Si les bienfaits de la masturbation sont déjà connus, ceux d’un vibromasseur le sont moins. Un groupe de scientifiques s’est intéressé à la question : les jouets sexuels peuvent-ils améliorer la santé des femmes ?

Le sextoy, bientôt prescrit par les médecins ?

On connaissait les bienfaits de la masturbation, moins ceux des vibromasseurs en eux-mêmes. Certains modèles de sextoys pourraient avoir leur place sur les ordonnances médicales, d’après une étude qui étudie la possibilité de les faire prescrire lors d’un rendez-vous médical. Si la masturbation réduit le stress, les douleurs menstruelles tout en étant bénéfique pour le cœur, l’utilisation d’un sextoy a aussi des bienfaits.

Le vibromasseur et ses multiples bienfaits

Les chercheurs ont analysé plusieurs centaines d’articles scientifiques qui mentionnaient les expressions : « vibrateur pelvien », « vibrateur de stimulation sexuelle », « vibrateur plancher pelvien » et « vibrateur incontinence ». Ils ont trouvé que les vibrations avaient bel et bien des effets positifs sur la santé des femmes, au-delà de l’orgasme à lui seul. « Compte tenu des avantages potentiels des vibrateurs pour la santé pelvienne, leur recommandation aux femmes devrait être incluse dans notre arsenal de traitement des troubles du plancher pelvien », expliquent les chercheurs. Ce sont donc les vibromasseurs qui ont été définis comme les plus adaptés pour améliorer l’expérience et la satisfaction sexuelle et augmenter le désir sexuel.

Pour soigner certaines maladies impliquant la zone pelvienne, les chercheurs le conseillent en usage préventif afin de renforcer la plancher pelvien. Ce n’est pas le seul avantage médical de ces accessoires.  D’après l’étude, publiée dans « The Journal of Urology », ils pourraient permettre de soulager l’incontinence et les douleurs chroniques vulvaires.

Lisez aussi :  Gwyneth Paltrow se fait un cadeau très coquin pour Noël dans une publicité étonnante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.