Des conseils pour retarder l'éjaculation | Désirs coquins

Des conseils pour retarder l’éjaculation

Selon une étude récente, 30 à 40% des hommes cherchent une solution pour retarder l’éjaculation.

L’orgasme masculin et le plaisir au féminin ne surviennent pas toujours de la même façon. Pour éviter la frustration, l’homme doit apprendre à retarder son éjaculation. Explications.  Il ne s’agit pas là d’une maladie mais plutôt d’un phénomène de société du au stress. L’éjaculation prématurée vient souvent d’un problème psychique. Cela peut vite compliquer votre vie amoureuse et réduire vos relations sexuelles au néant ainsi qu’à de grandes frustrations pour vous et votre partenaire.

Éjaculer rapidement après la pénétration ne relève – a priori – pas de troubles psychologiques. C’est même l’une des caractéristiques génétiques de l’espèce humaine ! L’évolution a en effet sélectionné les mâles qui avaient le plus de chances de se reproduire, donc qui éjaculaient rapidement.

Orgasme masculin et orgasme féminin

Mais à notre époque, où les femmes ne sont plus seulement considérées comme des génitrices et où on leur reconnaît le droit de jouir, éjaculer vite n’est pas satisfaisant. Cela peut même être source de frustration. Et oui, s’il faut de 3 à 5 minutes à un homme pour atteindre l’orgasme, il faut de 13 minutes à une heure pour qu’une femme arrive au même résultat.

Les enquêtes confirment que plus la présence du pénis se prolonge dans le vagin, plus cela favorise la survenue de l’orgasme féminin. C’est donc en prolongeant son érection et en retardant son éjaculation que l’homme va à la rencontre de la femme. Les hommes doivent donc apprendre à désamorcer un réflexe génétique.

Bien connaître les phases du plaisir

Quand la verge est introduite dans le vagin et exécute des mouvements de va-et-vient, l’excitation augmente et le plaisir croît parallèlement. Quand l’excitation atteint un certain niveau, le plaisir fuse brusquement à son maximum, c’est l’orgasme qui s’accompagne d’éjaculation. Il est donc capital d’apprendre à repérer le point critique dans cette montée vers le septième ciel, à savoir le point de difficile retour.

L’orgasme est imminent, mais il peut être retardé, si l’homme arrête ses mouvements. Le plaisir à ce stade est aigu et part de la racine de la verge. Dès que l’homme ressent ces signes, il doit déclencher « le plan maîtrise » :

  1. suspendre tout mouvement ;
  2. retirer la verge de la moitié de sa longueur ;
  3. contracter les muscles du périnée, serrer les fesses et l’anus, fermer la vessie (comme pour se retenir d’uriner).

Respirer mieux pour ne pas éjaculer

Des conseils pour retarder l'éjaculation | Désirs coquinsParmi les techniques permettant de retarder l’éjaculation, il y a aussi l’art de bien respirer. Au moment où l’homme atteint le point de retour difficile, il doit se centrer sur sa respiration. Inspirer profondément par le nez en remplissant d’air l’abdomen jusqu’au bas-ventre ; bloquer l’inspiration en bloquant la glotte pendant quelques secondes ; relâcher l’air brusquement en expirant par la bouche. Il peut aussi réduire son excitation cérébrale en détournant sa pensée de ce qu’il vit et en la confrontant à quelque chose de plus terre à terre. Le plan maîtrise doit être maintenu au moins 100 secondes.

Un bon amant s’entraînera aussi à l’être en dehors des relations sexuelles. En apprenant à stopper son jet d’urine, à le relancer en le propulsant au maximum, puis à l’interrompre encore. L’idéal est de réaliser l’exercice au moins cinq ou six fois avec le minimum d’effort.

Stratégies à deux pour retarder l’éjaculation

Il est bien qu’une femme reconnaisse les signes d’imminence de l’arrivée de l’orgasme de son partenaire (accélération des mouvements et de la respiration de l’homme) : elle pourra ainsi participer au contrôle de l’éjaculation. C’est-à-dire stopper immédiatement ses mouvements, et si elle est dans la position d’Andromaque (elle sur lui), se soulever un peu pour ne garder que la moitié de la verge dans son vagin.

Masturbation et pénétration sans mouvements

Des conseils pour retarder l'éjaculation | Désirs coquinsUn couple peut aussi s’entraîner à se satisfaire de pénétration sans mouvements. Il est en elle, ils sont dans un bien-être fusionnel, ils se donnent du plaisir en se caressant et en s’embrassant mutuellement, c’est tout. Puis, progressivement, le rythme des mouvements de va-et-vient augmente.

Les partenaires peuvent aussi s’entraîner à contrôler l’éjaculation en se masturbant mutuellement sous le regard de l’autre pour apprendre à repérer les signes annonciateurs du moment ultime.

Il existe certains produits qui peuvent vous apporter la solution pour retarder l’éjaculation. Les spécialistes de JouJou.ch en ont sélectionné 5 pour vous parmi nos meilleures ventes.

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs solutions. Le spray retardant, les préservatifs contenant de la benzocaïne, les cockring, les masturbateurs d’entrainement et les crèmes.

Quelques astuces pour retarder l’éjaculation

1/ Faites une pause au bon moment

La passion l’emporte sur vos sens ? Essayez de pratiquer l’exercice de base que conseillent les spécialistes. Le stop & go, des célèbres sexologues américains Masters et Johnson, est une technique naturelle et classique. En plus de retarder l’éjaculation, cette méthode permet aussi de se rééduquer et d’apprendre à gérer par soi-même.

Comment faire ?

Si vous sentez que vous vous apprêtez à éjaculer, bloquez. Revenez aux préliminaires. Jouez, caressez, embrassez. Une fois la tempête passée, recommencez. Ça transformera vos effusions en gestes romantiques, et vous ferez coup double.

2/ Appuyez sur le frein…

Si le stop & go ne fonctionne pas, soyez plus drastique. Le squeeze est aussi une méthode de Masters et Johnson (mise au point à partir de l’analyse de 10 000 rapports sexuels) également efficace bien que, peut-être, plus perturbante pour l’acte sexuel.

Comment faire ?

Vous avez atteint le point de non-retour et vous sentez que l’éjaculation est proche ? Vous n’avez pas d’alternative et devez prendre la situation en main : avec le pouce, l’index et le majeur comprimez la zone sous le gland (au moins 3 secondes) de manière à bloquer le flux. Cette technique pour retarder l’éjaculation se montre efficace dans 90 % des cas.

3/ Misez sur des préservatifs efficaces

Les problèmes de précocité tiennent parfois de l’hypersensibilité du gland. Le bout du pénis devenant chatouilleux, quelques frottements suffisent à déclencher l’éjaculation. Une solution classique consiste à utiliser des préservatifs adaptés. Ca ne réapprend pas le contrôle, c’est parfois gênant voire contraignant (moins de sensations, donc moins de plaisir), mais c’est efficace.

Comment faire ?

Utilisez un préservatif retardant. Il en existe deux types : ceux anatomiques restreignent littéralement à hauteur du gland et « étranglent » l’éjaculation pour la retarder  ; ceux enduits d’un anesthésique local réduisent la sensibilité.

4/ Testez les additifs chimiques

Si en plus d’un problème de longévité vous souffrez de troubles de l’érection, tournez-vous vers une aide pharmacologique. Mais attention : ces médicaments consistent à améliorer l’érection, pas à la faire durer. Ils sont conseillés aux hommes éjaculant rapidement plutôt par peur de la panne.

Comment faire ?

Discutez de ce type de pilules bleues avec un spécialiste. Une recherche publiée par le Journal International des Pratiques Chirurgicales, a démontré que certains hommes ne « durant » pas plus de 4 minutes, pouvaient ainsi doubler leur temps d’érection, voire parfois le tripler.

5/ Exercice de Kegel : travaillez la résistance

Les muscles sont des éléments fondamentaux en sexe aussi. Et nous ne parlons pas de biceps – même s’ils peuvent servir à atteindre l’objectif –, mais des muscles du périnée qui servent à calmer les urgences – comme quand on doit se retenir de courir aux toilettes pendant une confrontation avec le boss.

Comment faire ?

Pour les renforcer, pratiquez l’exercice de Kegel qui résout les problèmes d’éjaculation précoce dans 40 % des cas. Contractez les muscles du pubis pendant 3 secondes (comme si vous deviez bloquer le flux d’urine), puis relâchez 6 ou 7 secondes. Faites ça chaque fois que vous le pouvez, même au bureau. Mais tentez d’éviter les grimaces pendant vos séances. Exécutez ainsi une série de 20 et répétez toutes les heures. Contractez, relâchez, puis bloquez à nouveau. Exercice efficace : il ne vous faudra pas attendre plus de 4 à 8 semaines pour en ressentir les premiers effets positifs et ainsi retarder votre éjaculation.

6/ Trouvez la bonne position

Des conseils pour retarder l'éjaculation | Désirs coquinsVous êtes du genre traditionnel ? Après quelques préliminaires, vous allez à l’essentiel avec la position du « missionnaire » ? C’est la plus connue, mais aussi la plus risquée parce qu’elle facilite l’éjaculation en faisant pression sur l’abdomen. Il y a d’autres positions qui vous permettront de retarder l’éjaculation.

Comment faire ?

Évitez toujours de vous mettre au-dessus à cause des tensions musculaires engendrées : plus il y en a, plus il y a de risques. Au mieux, demandez à votre partenaire de se mettre sur vous et épargnez-vous les mouvements. Si vous ne bougez pas, vous ne faites pas d’efforts et n’accélérez pas le processus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *